Le seul forum français multi-marques dédié à la voiture d'origine japonaise qui ne se prend pas la tête. Ici on discute, on s'entraide et on parle de ses projets
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  la boutique du clubla boutique du club  LA PAGE FACEBOOK DU CLUBLA PAGE FACEBOOK DU CLUB  

Partagez | 
 

 Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Nov - 23:45

La sourse => http://www.datsunhistory.com/Safari1.html

Ps : Traduit par VOILA et arrangé par moi même de moi Suspect scratch lol!

DATSUN & Le EST AFRICAN SAFARI RALLY cheers




Donc vous pensez à l'Afrique et vous vous imaginez..., des Lions, des Zèbres et des Éléphants, des Savanes vastes et des longues pistes poussiéreuses. Vous imaginez le soleil brûlant, le bouclier et la lance que brandissent des membres d'une tribu et une terre rouge brûlée. Ainsi , le saviez vous pas!? Il y a aussi le Rallie le plus dur et terrible au monde!

Continué à lire et découvrez ...



Le EST AFRICAN SAFARI RALLY est considéré un des plus, si pas la course la plus, epuisante & cassante pour une auto dans le monde. Il était et est toujours dans une certaine mesure, la terre de mise à l'essai pour l'intégrité des voitures de production. Jusqu'à 90 pour cent des voitures engagées dans la course ne finissent jamais .

La course elle-même a varié d'année en année, en faisant en moyenne de 3100 à ou 4000 miles de longueur, en parcourant à l'origine bien que le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. Depuis 1974, le Rallie est resté dans les frontières du Kenya en raison des troubles politiques dans les autres pays. Nairobi est traditionnellement le départ et le point d'arrivée pour le Rallie, aussi bien que souvent le milieu de l'épreuve les grandes boucles du rallie se rencontrent.

Ainsi qu'est-ce qui rend cette course si dure ?

D'abord il y a les hasards de la faune et les troupeaux d'animaux de fermesqui passent sur le tracé des spéciales du rallies sans prévenir.... Il y a la terre de l'Afrique elle-même, qui entre dans chaque grandeur en créant une poussière parfaite et stagnante après chaque passages des concurrents qui bouche les radiateurs des voitures et aveugle des chauffeurs dans ses énormes nuages, et la boule jouant aux boules avec les gros cailloux qui punissent les chauffeurs et composants de suspension dans la mesure où les routes Africaines ne sont pas faites pour ldu materiel délicat....

Mais ces choses sont trouvées sur chaque parcourscours de rallies..., n'est ce pas ?

Vrai vous pouvez constater que certains d'entre ceux-ci conditionnent sur quelques parcours de Rallies, mais le Safari Rallie a une chose que les autres rallies n'ont pas vraiment...... La Pluie...!

La course se déroule pendant le long week-end long de Pâques qui tombe quelque part entre la fin de mars et du milieu d'avril. Cela coïncide aussi généralement avec le début de la saison pluvieuse. Quand je dis la pluie, je ne veux pas dire votre averse d'avril moyenne, nous parlons de crue de fleuve, l'inondation routière,la Pluie qui glisse avec la terre africaine rouge se combinent pour former la Boue. Ce n'est aucune boue de flaque de boue, c'est un ciré que le gombo de glace qui coule des voitures comme le sable mouvant dans le mauvais temps et se sèche durement comme le stuc au soleil. Vous pourriez aussi mettre la graisse d'axe sur vos pneus. La pluie et la boue ont pas seulement réclamé la majorité vaste de voitures perdues au rassemblement de Safari, mais les vies de quelques chauffeurs et de spectateurs aussi. La pluie est le joker dans le Safari.

Et vous ne pouvez pas vraiment vous y préparer. Quelques années le cours sont le fait de permettre sec à beaucoup d'équipes de finir. D'autres années le cours a été si mal inondé que les stades doivent être déviés ou annulés catégoriquement et les équipes ont slogged pendant les heures sur une section qui devrait avoir pris des minutes. Rallys sont dirigés à temps et si vous tombez trop loin derrière, vous êtes hors de la course(race).


Le Rassemblement de Safari est parti en 1953 comme le Rassemblement de Couronnement, appelé en l'honneur de la Reine Elizabeth. La première concurrence fait Volkswagen inclus (le scarabée), la Mercedes, Ford (le zéphyr), Opel, Austin, Peugeot, Tatra, l'Ordre et Ford. Les chauffeurs sont à l'origine partis à trois différents endroits et ont fini à Nairobi. C'a été bientôt abandonné en faveur d'un trajet simple pour tous les concurrents.

Le rassemblement a été rebaptisé le Rassemblement de Safari de l'Afrique de l'est en 1960 et a gardé ce nom jusqu'à 1973 où c'est devenu le Rassemblement de Safari. Marlboro a sponsorisé l'événement depuis un certain nombre d'années au cours des années 80 et leur nom a été ajouté au titre.

La participation de Nissans à ce rassemblement retourne à 1963. Ils ne pourraient pas avoir choisi une année plus mauvaise pour faire des débuts; le temps était horrible. Une équipe d'usine a été entrée avec une paire de 311 conduites intérieures d'Oiseau bleu, un d'entre eux co-driven par Wakabayashi et Jack Esnouf. Wakabayashi, connu comme "Waka" aux amis et aux concurrents, continuerait à devenir le directeur d'équipe de safari pour Nissan pendant ses années les plus réussies. 1963 est devenu connu comme l'année "des Sept Magnifiques", avec seulement 7 voitures de 84 démarreurs finissant la course(race) de 3088 miles qui a parcouru des fortes pluies torrentielles et a inondé des sections du Kenya, l'Ouganda et Tanganyika. Nick Nowicki a fini par devenir gagner dans son Peugeot 404, mais quelqu'un qui l'a fait à la ligne d'arrivée a été vanté comme un vainqueur et un héros cette année. Aucune équipe Datsun n'a fini.

En dépit des conditions infernales de l'année précédente, Nissan est revenu au Safari dans les '64 avec Cedrics. Entré dans la classe D, Cedric conduit par John Jeeves et Alexander G est entré 21e en général, deuxième à dernier des voitures finissantes, avec le dernier endroit étant réservé pour le chauffeur de travaux de Nissan futur Joginder Singh et sa Comète Au mercure. Ford a gagné le prix d'équipe cette année avec Hughes et la Jeune arrivée d'abord en tout dans leur Cortina GT.

Bien que 20ème pourrait sembler mauvais, juste finir le Safari était un triomphe de conduite et de machines pour Nissan et son équipe. Beaucoup d'autres fabricants must've ont pensé le même; le Safari 1964 était probablement le meilleur assisté et soutenu jusqu'à ce point, en raison du point de référence de difficulté mise par le '63 Rassemblement. Si votre voiture pourrait finir le Rassemblement de Safari de l'Afrique de l'est, donc il était assez résistant de faire n'importe quoi.

Joginder Singh gagnerait le '65 Safari dans le style spectaculaire, en prenant un PV544 distancé par Volvo après la '64 course(race) et en gagnant à 100 minutes sur la route. Singh et son frère Jaswant ont acheté la voiture du commerçant volvo local, ont reconstruit la voiture eux-mêmes et y sont entrés en privé. Avec l'aide de beaucoup de soutien en amateur local, Singh et Singh battent la culotte de toutes les équipes de travaux. Le prix d'équipe irait à Peugeot avec son équipe de 404's. 85 voitures ont commencé, mais seulement 16 fini, Nissan n'a pas fini pour la deuxième fois dans 3 ans.

Le temps n'a pas coopéré en 1966 non plus, avec la boue et la pluie étant la caractéristique de cours prédominante. Nissan a enlevé un peu de réalisation, en gagnant la classe B pour les voitures 1001-1300 centimètres cubes. Une paire d'Oiseau bleu p411 conduit par les équipes de JL Vertement et de JHP Trempe(Plonge) et par Jock Aird et Robin Hillyar est entré 5ème et 6ème général et premier et deuxième dans la classe. Ce qui est plus important, les deux voitures ont accompli le cours dans une course(race) dans laquelle 88 voitures entraient et seulement 9 fini. La course(race) a vu un autre d'abord comme Tanzanians Bert Shankland et Chris Rothwell est devenu les premiers non-Kényans à gagner le Rassemblement.

... à suivre... cheers

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Jeu 29 Nov - 5:10

Shankland et Rothwell l'emporterait encore une fois dans leur Peugeot d'une manière beaucoup plus sec 1967 Safari Rally. Datsun retourné avec une équipe de Cedric 2000, un volumineux voiture qui n'a pas effectué près ainsi que les Merlebleus antérieure. Aird et Hillyar terminé 17e globale, suivie par Mockridge et Jack Esnouf en 20e et le mari de la femme et de l'équipe de Jack Lucille Cardwell dans 21st. Pas mal envisage plus de la moitié des 91 voitures qui ont commencé la course, il a fini. 1967 était aussi la première année dans une Datsun de l'homme qui permettrait de rapprocher l'équipe Datsun renommée dans quelques années: pilote allemand Edgar Herrmann. Herrmann et co- pilote Gerd Elvers duré moins d'une étape avant de rencontrer de graves difficultés mécaniques.



Le Cedrics étaient de retour à 68, avec l'équipe de Joginder Singh et Bev Smith plaçant 5e, et la fille pouvoir équipe de Mme Lucy Cardwell et Mme Gerry Davies venir en 7e et en remportant la Coupe des Dames. Le fait que seulement 7 voitures sur 93 a terminé la course (toutes les voitures de la classe C) peut mettre les résultats en un peu mieux la lumière. Singh effectivement mené la course jusqu'au Himo, mais c'est mal bloquée dans la boue. Coûts lui ayant été au préalable que toutes les autres voitures trouvé un moyen autour de son trou de boue pour aller en avant. Il a tout de même réussi à franchir la ligne d'arrivée dans une année qui a vu une autre "Magnificent Seven" finisseurs.

Lucy Cardwell et Gerry Davies a, c'est toute une aventure sur leur rassemblement. Premièrement, ils ont perdu la pointeuse, mais uniquement pour le faire rentrer juste à temps par un spectateur. Puis, lors de l'exécution de morts dernier, Lucy a essayé de faire payer par le biais d'un article boueux que tous les autres véhicules ont dû être remorqués à travers. Elle a glissé l'Cedric hors de la route et il a sombré dans un marais moitié de la porte, puis a dû attendre 20 minutes que le Landrover qui avaient tiré à travers les autres équipes en secondes, a quitté pour aller refaire le plein. Ensuite, les deux femmes étaient presque disqualifié dans un étrange incident survenu à un poste de contrôle. Ils étaient toujours en cours d'exécution morts et dernière remonte à l'époque et ont été informés par le chef officiel à la Chilinzi contrôle en temps qu'ils étaient trop tard pour continuer. Il a refusé d'affranchir leur carte afin de pouvoir continuer. Aucun montant de mémoire ou de pleurer changerait l'esprit des fonctionnaires, donc en désespoir de Gerry saisi le cachet du fonctionnaire, son estampillé pointeuse et rugi hors de la voiture, la première officielle "agression" dans l'histoire de rallye. Ce n'est que plus tard que les filles savoir qu'ils avaient fait un choix courageux en limitant la durée a été prolongée en raison de l'état des routes. Ils rendrait à Nairobi 20 heures de retard à un héros de bienvenue, devenant le septième chance membres de 1968's Magnificent Seven.

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Jeu 29 Nov - 5:12

Lucy Cardwell et Gerry Davies a, c'est toute une aventure sur leur rassemblement. Premièrement, ils ont perdu la pointeuse, mais uniquement pour le faire rentrer juste à temps par un spectateur. Puis, lors de l'exécution de morts dernier, Lucy a essayé de faire payer par le biais d'un article boueux que tous les autres véhicules ont dû être remorqués à travers. Elle a glissé l'Cedric hors de la route et il a sombré dans un marais moitié de la porte, puis a dû attendre 20 minutes que le Landrover qui avaient tiré à travers les autres équipes en secondes, a quitté pour aller refaire le plein. Ensuite, les deux femmes étaient presque disqualifié dans un étrange incident survenu à un poste de contrôle. Ils étaient toujours en cours d'exécution morts et dernière remonte à l'époque et ont été informés par le chef officiel à la Chilinzi contrôle en temps qu'ils étaient trop tard pour continuer. Il a refusé d'affranchir leur carte afin de pouvoir continuer. Aucun montant de mémoire ou de pleurer changerait l'esprit des fonctionnaires, donc en désespoir de Gerry saisi le cachet du fonctionnaire, son estampillé pointeuse et rugi hors de la voiture, la première officielle "agression" dans l'histoire de rallye. Ce n'est que plus tard que les filles savoir qu'ils avaient fait un choix courageux en limitant la durée a été prolongée en raison de l'état des routes. Ils rendrait à Nairobi 20 heures de retard à un héros de bienvenue, devenant le septième chance membres de 1968's Magnificent Seven.

Le'69 rallye était limité au Kenya et en Ouganda en raison de problèmes avec le gouvernement tanzanien. La course était plus conduire de la façon battus par les équipes de Soderstom et Palm dans un Ford 20m qui risque de rompre l'essieu près de la fin, et Preston et Garrish dans un Cortina, qui se réunirait son fabricant, sous la forme d'un pont culée. Cette laissé entraîner conducteurs Robin Hillyar (Ford), et Joginder Singh (Volvo) Il leur faut faire face à l'arrivée.

Hillyar remporté par un cheveu, ou il semblait donc. À la fin de la course, Hillyars voiture a été reconnu coupable de beaucoup plus grand que spécifié soupapes, d'une violation des règles. Ford protesté prétendant qu'ils avaient enregistré le changement avec la FIA ce qui juridique. Singh a attendu pour savoir si il avait gagné le rallye et Ford attendu un télex qui prouverait leur cas. Elle est venue, mais Ford n'avait pas encore à se libérer des filets. Ceux gênante vannes étaient encore plus grandes que la taille qu'ils avaient précisé dans le changement, ce qui les rend légèrement illigal. Singh a déposé une protestation, mais plus tard, quand il a retiré le gué a revendiqué les vannes tendue en raison de l'usure de la course, un joli argument de poisson au mieux, mais l'une Singh n'a pas eu la patience de se battre.



1969 a également été l'aube d'une ère nouvelle au rallye de Nissan, les 510 ère. Non seulement l'équipe de Jamil Din et Maksood Minhas fini 3e au total, ils conduisent une SSS510 contingents qui a balayé 6 de la page 13 places, et surtout la page 6 places dans leur catégorie! Même s'il arrive en deuxième dans la classe de Din (et a été battu par d'anciens pilotes Nissan Singh et Hillyar) la véritable histoire du rallye a été la performance de Edgar Herrmann.

Herrmann était à l'origine supposée à la race pour Porsche cette année, mais juste avant le rallye était de commencer, l'équipe Porsche se retire de la concurrence. Herrmann et co- pilote Hans Schuller ont été livrés à eux-mêmes. Heureusement pour Herrmann qu'il était encore en bonne grâce auprès de l'équipe Datsun. Pensant que Herrmann pourrait conserver sa position de départ Porsche de 3e, l'équipe Datsun convenu de laisser Herrmann et M. Schuller ont un de leurs battues pratique voitures, un 510sss. La course fonctionnaires déclaré Herrmann et sa Datsun comme une toute nouvelle entrée et le mettre à l'arrière du peloton en 90e endroit.

Sachant qu'ils auraient à manger de la poussière toute la course, Herrmann et Schuller a pris note rythme extrêmement détaillées (le guide des navigateurs sûr). Ils ont arraché grâce à la concurrence, tout en conduisant les aveugles essentiellement dans la poussière, l'amélioration de leur position à 52 de la 6ème point de contrôle, 32e place par la 13ème poste, et une remarquable 14e place par la marque à mi-chemin.



Din / Minhas et Herrmann / Schuller a pris les deux premières places dans la classe D (1301 - 1600cc). Les équipes arrivé à la fin 3e et 4e sur la route et les 5e et 6e au général sur les motions. Les fabricants prix est allé à l'équipe Nissan deuxième équipe de Randall / Parkinson, Verte / Collinge, et Saunders / Peating après Nissan, une équipe de troisième homme Jack Simonian saccagés ses 510 à 10 minutes dans la première étape de Kampala, "Une banque est sorti et frapper Moi! " Il a plaisanté.

Herrmann remarquer que le 510 - pratique voiture a été incroyablement fiable: "nous n'avons pas eu à lever un tournevis". Sa performance lui a garanti un taxi avec Datsun au cours des années suivantes rallye.

Le rallye est pleine de récits colorés, et le 69 rallye n'est pas différent. Un conducteur a omis de s'arrêter à un panneau d'arrêt et a été disqualifié à l'arrivée pour cela. Future Nissan équipe conducteur Rauno Aaltonen, conducteur d'un rallye avait beaucoup de succès parmi les pires drôle et inquiétant rallye expériences cette année. Il a co- pilote et Henry Liddon s'est écrasé près de la Lancia leur départ, brisant le pare-brise. Le corps était trop tordu pour s'adapter à une nouvelle, ils sont ensuite rendus en voiture 1700 milles sans une. Au moment où s'achevait l'intérieur des voitures, et de ses deux conducteurs, ont été en pain dans les oiseaux et les insectes morts.

The 1970 East African Safari Rally couvert 3300 kilomètres et traversé le Kenya et l'Ouganda, fonctionne à une élévation du niveau de la mer jusqu'à 10000 pieds. Herrmann et Schuller a appelé le numéro 4 place pour leur 510SSS. Joginder Singh et Bharat Bhardwaj, et Din et Mughal conduit les deux autres Datsun équipe 510. Un total de 28 Datsuns, pour la plupart 510, entrés dans la course.

Le rassemblement a débuté à Kampala, en Ouganda et a terminé arrière 5 jours plus tard. Il pleuvait à droite au large de la commencer. 16 voitures irruption dans un comte de tête, dont 4 Datsun 510, 3 Fords, 4 voitures et juste sur l'un de tout le reste.
Aaltonen conduire tôt dans une Ford, Jack Simonian deuxième d'une 510, puis dans un autre Zasada Porsche. Shekhar Mehta était là aussi, mais l'utilisation Datsun 510 qu'il avait acheté de concessionnaires Simonian a soufflé le premier jour. Sa conduite n'a attirer l'attention de Nissan, lui remporté la course en 1971 après Joginder Singh a quitté l'équipe de travaux.



Herrmann Schuller et de courir à travers l'ouest du Kenya a été presque sans incident, mais les choses ont pris un vilain petit torsion que les voitures gravi les 4000foot Chesoi escarpement. Leur 510 perdu la traction dans la boue sur les fortes pentes glissantes et a dû ramper sur les collines que d'autres voitures passé. Au moment où il avait été éliminé le premier arrêt de repos ils sont sortir de la page 10. Herrmann et figures qu'ils avaient Schuller soufflé le rallye.

Jack Simonian a même été unluckier. Après avoir occupé la deuxième place vers le bas pendant un bon moment, il a heurté une nappe de tache de boue à 100 mph et claqué sa 510 en un pont un parapet, puis a plongé 20 mètres dans un ravin. Il a réussi à sortir de la voiture, de corriger un peu, et de poursuivre, mais à un rythme beaucoup plus lent.

Controverse comme l'a frappé Lancia équipe de Sandro Munari et Lofty Drews, les dirigeants de l'époque, ont été disqualifiés pour quitter un point de contrôle à 30 minutes à l'avance. Nouvelles équipes sont également parvenus à un conducteur qui avait été balayée à sa mort dans un torrent de rage en essayant de traverser une inondation gonflées Tiva rivière.

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Jeu 29 Nov - 5:14

Le rallye des boucles de retour dans Kampala avant de sortir pour la deuxième moitié de la course. L'équipe Nissan ses voitures équipées de pneus avec des chaînes pour la prochaine étape difficile, une très sage décision. Munari a continué à diriger la course, même si son statut est contestable. Tragédie frappé toutefois, quand sa Lancia s'est écrasé et a roulé environ 150 milles de Kampala. Simonian's 510 a perdu de pétrole et fait sauter un moteur. Le Safari commençait à manger typique de la mode dans les voitures.

A la fin de cette étape Herrmann et M. Schuller ont été remonter à la deuxième place, avec seulement de la Porsche polonais conducteur Sobieslav Zasada devant eux. La Porsche a commencé à s'éloigner de la petite Datsun, mais comme ce rallye ne maintes et maintes fois, il a fallu payer un lourd tribut sur la voiture plus rapide. La Porsche développé une grave fuite de pétrole et abandonné de la course, juste après le passage retour en Ouganda.

Comme les autres voitures derrière eux tombé, Herrmann et Schuller conduit à la victoire à Kampala 51 minutes d'avance sur Singh et Bhardwaj dans leur 510. Din et Mughal a pris 4 ème avec Shankland et Rothwell la Peugeot remplissage à la troisième place. Mike Kirkland dans son privée 510 venaient en 7 e lors de sa première tentative Safari.

Une fois de plus, les 70 rallye a que ces histoires ne peuvent fournir de ralliement, à l'instar de l'histoire de Dick Barbour et Mike Doughty. Ils ont écrasé leurs rallye totalement préparés Peugeot 504 à la veille de la manifestation, ensuite marché dans les collectivités locales et les concessionnaires Peugeot acheté celui de la salle de montre, peint un certain nombre sur le côté et il est entré dans la course sans autre modification.

Il convient de noter que les 510 non seulement ont pris ensemble la victoire en 1970, il prend également la victoire de classe et les fabricants victoire. Pour démontrer à quel point ce parcours est difficile, sur les 91 voitures est entré en 1970 - seulement 19 terminé. Sur ce nombre 4 de la page 7 voitures étaient 510, avec 6 Merlebleus de finition au total.

Herrmann et Schuller serait une répétition de l'exploit dans une 240z en 1971. Herrmann et Schuller a commencé en 11 e place, avec des coéquipiers Shekhar Mehta et Mike Doughty, et Rauno Aaltonen et Pieter de Pâques aussi bien à partir de taches. 38 Datsuns ont été inscrits à la manifestation, le plus souvent 510.

La première étape se dirigeant vers la côte du Kenya ville de Mombasa.



Aaltonen facturés avant dans le début de course en prenant les devants comme Herrmann mangé la poussière sur la première étape de Mombasa. Waldegaard conservé près derrière Aaltonen dans sa Porsche. Jack Simonian a tenu à ses 240z volant chère pour la vie comme un pneu est venu dehors à 130 Mph, lui frappe hors de la course.

La course sud tourné vers la Tanzanie pour la première fois en quelques années, les problèmes politiques que de maintien traditionnel rallye pays hors cours dans de précédents événements. Herrmann explorées jusqu'à 4 e place par Dar Es Salaam, Aaltonen a éclaté alors que d'une suspension de la pièce et laisser entraîner à glisser Porsche coureur Bjorn Waldegaard, qui avait commencé en rentrant dans 33 place. Puis, à empirer les choses, l'équipe a quitté l'Datsun gaz capuchon Aaltonens voiture et il a perdu tout son carburant.


Herrmann a été adoptée au début de la prochaine section par Waldegaard (Waaldegard était déjà en avance sur le temps, mais Herrmann quitté le stade de point de départ en premier), alors travaillé dur pour rattraper à lui sur le chemin du retour à Nairobi. Herrmann conduire le Z stable à 130MPH réussi à passer Blomquist pour prendre 3 e place, tandis que Porsche conducteur Zasada déplacé à la deuxième place, puis dans les équipes d'abord comme arrivé à Nairobi.

Sur la route de Kampala, la fortune a souri Herrmann, et a donné Waldegaard un goût de l'infâme "Safari chance". Première Herrmann était presque pénalisés par une course maréchal à l'erreur, mais après beaucoup argument de la situation a été résolue par nul autre que l'infâme dictateur Idi Amin Dada, alors président de l'Ouganda qui s'est passé o regarder la course à ce poste de contrôle. Amin battant pavillon Herrmann de nouveau sur la route sans pénalité.

Waldegaard saccagés sa Porsche alors qu'ils tentaient de passer son coéquipier Zasada qui était en avance sur la route, mais derrière à temps. Zasada n'avait pas sa radio allumée, et Waldegaard assumé Zasada avait entendu sa demande à être mis à travers. Les Porsches s'est écrasé mal. Après cela, Herrmann et Schuller et de 31 minutes d'avance sur la prochaine voiture, la 240Z de Shekhar Mehta qui était effectivement en avance sur la route à ce moment-là.

Aaltonen était retombé, mais il n'avait pas renoncé. Il a accusé à nouveau, en passant Hermann sur la route près de Kabale. Ensuite, la situation est devenue pire pour Herrmann et Schuller. Herrmann s'est écrasé la voiture après Mehta passé, briser un halfshaft sur leur voiture. Heureusement Schuller a réussi à enlever, et grâce au miracle de différentiels à glissement limité a pu continuer à la prochaine point de service. Aaltonen dans les autres Z brisé un halfshaft et sont tombés loin.

Hermann Schuller et conduit encore temps sage, mais maintenant que de 16 minutes environ. Il s'agit désormais de se tourner vers Mehta briller. Conduite dans son pays d'origine, de l'Ouganda, Mehta leur avance à prendre Herrmann's conduisent à une minute globale. Puis Mehta a eu une très petite tête après Herrmann s'est écrasé lourdement, envoyant son 240z bien sortir de la route. Elle attend si Mehta allait gagner.

Ensuite, en cas de catastrophe a frappé seulement une façon qui pourrait gérer le Safari.

Mehta a reçu son 240z coincé dans un trou de boue près du Mont Kenya. 20 minutes plus tard un policier Landrover s'est produit le long de les sortir. Tout comme le Landrover Mehta décrocher la voiture, Herrmann couru dans le même trou et est resté immobilisé. Le Landrover avait encore la corde accroché et tiré à travers Herrmann, et presque sans aucune perte de temps. Mehta était furieux. Comme le 240z qui finalement s'est immobilisé à Nairobi, Mehta et Doughty avait perdu Herrmann et Schuller par seulement 3 minutes sur la route, plus de 6 fois le temps perdu dans l'incident de Landrover.



C'était une fantastique fin de Nissan, sinon pour Mehta. 240 -z fini première, deuxième et septième, avec le secteur privé est entré 510 de finition dans 6 des 32 points. Datsun a eu une fois de plus la classe, l'ensemble, les fabricants et les titres.

Mike Kirkland, futur pilote fonctionne, l'une des plus drôles 1971 rallye instants adviendra de lui, ou plus précisément à son sicilien collaboration conducteur Coniglio Paulo. Mike conduit rapide, Paulo conduisait prudemment. Mike allait plein sanglier à travers une section de la Tanzanie où la merde frapper le ventilateur. Paulo a la fenêtre côté passager roulé comme Mike careened par l'intermédiaire d'un groupe de bovins qui étaient debout sur la route. Le passager garde-boue de la 510 agrafes âne la fin de l'une des vaches, qui ont explosé à bref envoyant une pluie de vache merde sur le bord de la voiture, et directement par la fenêtre Paulo dans le visage. Paulo, un peu bizarre soigné, a commenté plus tard, "Nous frappé zis - une sanglante vache. Maintenant ma voiture est une odeur de la feuille!". Malgré frapper la vache, Kirkland encore réussi à rapprocher les 510 en 17 ème.

Les 72 rallye vu catastrophe pour Herrmann et Schuller, comme leur 240z éclaté 2 halfshafts et a terminé la course à la 5e place, suivie par les autres 240z équipe de Aaltonen et Brit Tony Fall, et Mehta 10e.

40 de 86 entrées dans la course étaient Datsuns. L'équipe était composée de travaux de Herrmann et Schuller, Mehta et Doughty, Aaltonen et Tony Fall, et dans la 610 (1800) Ove Anderson et John Davenport.

La course a débuté dans la capitale tanzanienne de Dar Es Salaam cette année, puis se sont dirigés vers la voie de Nairobi. Herrmann mener la course tôt que les voitures approché Mont Kilimandjaro, puis conduire toute la manière à Nairobi, suivie par Mikkola, le Junior Preston, Zasada, et Mehta en 4ème. Aaltonen était encore à la chasse en 6 e.

Sur la prochaine étape à Kampala, du plomb Herrmann glissé comme Mikkola, Zasada, et Preston Junior passé lui en temps voulu. Il est tombé en 4 e, avec Mehta en 5 e et Aaltonen 7 e. La poussière est insupportable, et carrément dangereux; passant quiconque était un risque énorme.

Toute l'équipe Datsuns ont commencé à combustible ayant des problèmes quelque part dans le centre du Kenya, et a commencé à tomber plus loin. Mehta Z brisé un bras de direction et le chemin du retour est tombé sur la voie d'Nairobi pour la deuxième fois.

Sur le chemin de Nairobi Herrmann réussi à avoir jusqu'à 3 e après le passage Preston à Mombasa, sur la route avant de se séparer de sa suspension arrière. Aaltonen raté un point de contrôle et ont dû retourner, perdre une demi-heure dans le processus.

Mike Kirkland était loin, mais encore très en vogue dans les 13 ème place quand il swerved pour éviter une voiture garée sur la route et roulé la 510, écrasant l'un des Coniglios' doigts dans le processus.

Pilote recrue Anderson et son coéquipier Davenport a terminé contre toute attente. Elles avaient eu une crevaison sans fin, ont cassé la suspension, à court de gaz à deux reprises, avait défaillance électrique, et a finalement soufflé un chef joint. Le boitais domicile en 12 ème.

Un autre fait notable est que la fin de Ann Taith et Sylvia King, Candy volant d'une Datsun parrainé 510. Ils ont terminé 18 e, mais ont été les premières dames d'équipe pour compléter la course depuis Cardwell et Davies l'a fait en'68 dans un Cédric.

Mikkola a remporté le 1972 Safari, avec Zasada venant en second lieu, et Vic Preston Junior 3 ème. Exactement la moitié des voitures qui a terminé le 72 rallye étaient Datsuns, assez bonne compte tenu du fait que 85 voitures ont commencé et seulement 18 terminé.


1973 a été un retour à la victoire pour le 240Z, mais pas pour Herrmann. Shekhar Mehta et son coéquipier "Lofty" Drews prennent la première place au classement général et premier de la classe dans une impasse chaleur gagne avec Harry Kallstrom et Claes Billstam, qui ont pris d'abord en classe et le deuxième dans un ensemble Bluebird 1800SSS. Fall et du bois terminé 4ème dans leur 510.
Un total de 7510 de l 'terminé, le plus haut 12 messages.

Le rassemblement a pris une autre voie à nouveau cette année en raison de problèmes politiques, mais cette fois avec l'Ouganda et Idi Amin. Amin a effectivement ordonné l'expulsion de la famille Mehta l'année précédente. La course a commencé et a terminé une fois de plus, à Nairobi.

L'équipe Datsun alignés comme Herrmann et Schuller, Mehta et Lofty Drews, Aaltonen et Pâques dans 240z de tous, avec Harry Kallstrom et Claes Billstam, et Tony Fall et Mike Wood prenant une paire de 610sss's (1800) pour une 5000 km retombées.

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Jeu 29 Nov - 5:17

Également de l'intérêt dans le domaine étaient un rotatif Mazda, et Joginder Singh dans une main Mitsubishi Colt Gallant. Jack Simonian avait opté pour une Alfa GTV. Une course officielle a commencé assez rire avec les mécaniciens portée de la main quand il a demandé si la Mazda "tête" pourraient être supprimés afin qu'il puisse inspecter les "soupapes".

La course a commencé à 4 heures, heure locale, à Nairobi, avec un ciel sec pour le moment. Chacun dirigé décollage dans la direction de l'Usambara Mountains et à Mombasa. Herrmann et Schuller suis sorti tôt avec des problèmes mécaniques. C'était le dernier rallye Herrmann pour Nissan.

Roger Clark a eu une forte plomb début d'une Ford, le faire jusqu'à ce que le retour à Nairobi. Mehta ne l'avez pas si facile. Lui et Lofty manqué de gaz, puis a percuté un troupeau d'oiseaux qui ont eu la plupart de leurs feux de la conduite de nuit. À l'arrêter à mi-chemin dans le classement de Nairobi ont été Clark, Mikkola, Zasada, Kallstrom et Billstam dans le 610sss, puis Mehta et Aaltonen liée pour la cinquième.

Clark, plus d'une heure dans la tête, a été obligé d'arrêter et de réparer un problème de pilotage au début du deuxième semestre et a dû prendre les choses avec prudence, perdant 40 minutes de son de son à l'autre des voitures.

En revanche Mikkola n'a pas eu facile, qui aurait été de conduire sa Ford Escort dans l'arrière de la Porsche Zasada provoque chez lui à rouler. Le reste de l'équipe Porsche a pris sa retraite en raison de problèmes mécaniques. Timo Makinen roulé son Escort, suivi par Bert Shankland qui a ensuite roulé sa Peugeot. Le plomb afin allé Mikkola, suivie par Aaltonen, Kallstrom, puis Mehta, et Anderson dans une Peugeot.

Aaltonen catastrophe comme il est arrivé sur le Embu Meru section de la piste. Il a touché un large carrossage coin boueux et a basculé le 240z au-dessus d'un talus. Mehta frappé la même banque et arraché une aile, mais il a réussi à continuer à rouler. Il a ensuite passé Mikkola qui avait cassé sa direction. Kallstrom est désormais en tête, avec Mehta chaud sur ses talons. Mehta rattrapé Kallstrom et a pris une minute de plomb en finale. Il était le plus proche Safari dans l'histoire.

Les deux équipes ont terminé avec 406 minutes perdues (point). Actually Mehta seulement avaient 405, mais il a été pénalisé d'une minute pour avoir un phare manquant. C'était un Dead Heat cravate!

Traverses sont ventilés par un système dit de "la plus éloignée de plus propre", sorte de l'équivalent d'un ralliement de hockey tirs au but. Les fonctionnaires de chaque équipes regarder les résultats de la course de la ligne de départ du rallye jusqu'à ce qu'ils trouvent un point une équipe ont été pénalisés plus que les autres. Mehta a 2 minutes plus vite que Kallstrom sur la première étape, et a reçu le Safari gagner à la suite. Andersson est venu en 3 ème dans sa Peugeot, avec Tony Fall et Mike Wood terminant 4 e à la deuxième 610sss.



Plusieurs années plus tard, Shekhar Mehta allait gagner 4 consécutifs Safari Rally dans la Datsun 510 violettes SSS (A10 ou PA10), y compris l'une de ces années où Datsuns ne balaient le podium.

Une fois encore, il appartiendrait à Mike Kirkland ajouter des couleurs à l'Safari Rally. Mike a finalement été en mesure d'offrir à ses 510 à la race, la liberté de la jinxed Paulo Coniglio. Il a fait équipe avec Bruce Field pour une voiture plus compétitive. Ils étaient simplement des dix au début de la deuxième étape lorsqu'il s'est arrêté pour prendre du carburant. Bruce suis sorti pour vérifier que le ravitaillement en carburant a été fait. L'équipe a été privé de carburant en utilisant 5 gallons bidons pour faire le ravitaillement, une idée un peu dangereuse à cause des vapeurs. Quelqu'un dans la foule avait une cigarette, qui ont mis le feu au gaz de fumées, donnant Bruce vilaines brûlures aux jambes et a pris la voiture en feu. Mike frénétiquement conduit la voiture loin du largage de carburant sans doute de sauver des vies dans le processus, alors que lui et Bruce mettre les 510 incendies. Avec la peinture et brûlé brûlé les jambes, ils ont continué sur le point de terminer neuvième globale.


Nissan pensé qu'elle avait prouvé son point et ne pas entrer dans une équipe travaille pour la 1974 Safari rallye. Cela n'a pas empêché Privateers d'entrer Datsuns. La 510 est devenue la voiture de choix pour les privés rallyers en raison de son coût relativement faible, il est durabilité, et il est prouvé leur capacité de gagner, mais nul ne finir le'74 course.

Rauno Aaltonen a pris un nouveau partenaire en allemand W. Stiller et a formulé une 610sss (180b) dans le privé que l'entrée de 74. Harry Kallstrom and Co- conducteur Claes Billstam a fait de même, mais dans un 260z. Les deux voitures ont plus de puissance que la 510, et même la suspension structures. Une autre équipe se composait de finition locaux Zully Remtulla et Nizar Jivani dans un 260z. Rosemary Smith et Pauline Gullick dans un autre 610sss (1800 Bluebird) a continué à remporter la Coupe des Dames (les dames championnat) dans la 16 e et dernière place. Ce serait la deuxième et dernière Dames titre remis dans les années 70.

The 1974 rallye commencé comme un très punir une course d'une pente glissante. C'était la première année, le rassemblement a été organisé entièrement l'intérieur du Kenya, de la norme à partir de ce moment-là. Sur le premier parcours jusqu'à monter Kenya 70 wagons laissés à la course, battu sans relâche en raison de la boue et unmerciful Afrique de l'Est pluie. Choses météorologiques s'améliorent sage que la course avançait, mais après la première étape, les voitures et les pilotes étaient en très mauvais état. Kallstrom et Billstam a ensuite lieu 4ème globale dans leur 260z, avec Remtulla et Jivani en 5 e. Aaltonen et Stiller réussi à travailler en 6ème dans leur 610sss (180b). Rosemary Smith et Pauline Gullick ont été les seuls autres Datsun finisseurs.

Nissan a travaux des équipes de retour pour 1975, mais sans Mehta ou Aaltonen. Il serait infernal d'une autre année sur le sentier de Safari, avec seulement 14 voitures finissant sur les 79 partants. Nissan meilleurs détachement était un 6 ème par les habitants Remtulla et Jivani en 710 Violet. Datsuns également terminé 7 e, 9 e et 14 e.

1976 a été tout aussi désastreuse pour Nissan, avec Harry Kallstrom terminant en 7 e et Remtulla terminant en 8 e, à la fois de conduire 710 Violette. Deux autres paires Nissan ont été parmi les 17 premières. Shekhar Mehta partenariat avec Mike Doughty et se portait bien, mais touché une Land Rover et sont sortis avec des dégâts. Ancien pilote Nissan Joginder Singh tête d'une équipe de Mitsubishi Lanciers qui a balayé le podium.



1977 a vu Aaltonen et Drews terminer deuxième et le premier ensemble de la classe dans une Datsun 710 Violet, avec une 510 finition 12e globale. Nissan a commencé une lente montée Safari hors de la boue, avec Remtulla et Jivani en 8 e, Rob Collinge et A. Levitan dans la 9 e, et le deuxième temps arrivants japonais Yoshio Iwashita et Kenjiro Shinozuka dans le 11 ème. Hellier J. et K. Shah mis à l'arrière de la 12 en finition dans un bon vieux 510sss. Shekhar Mehta et Mike Doughty malchanceux poursuivi leur traînée, cette fois de prendre sa retraite en raison de défaillance électrique.



Nissan équipes de travaux passés à la New PA10 Violet pour 1978 (le Hl510 aux États-Unis). Mehta et Doughty faite de trois départs à la retraite en autant d'années en sortant les trois quarts environ de la voie par le cours avec un moteur explosé. Il n'était pas le seul pilote à avoir la malchance.

Rain est devenu un énorme facteur tôt, avec une profonde nappe boueux sections, puis inondé de vastes étapes, dont certaines exigeraient le rallye d'être détournés.

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
lolo abarth
It's a long way to the top !


Nombre de messages : 143
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Mar - 6:32

et moi j'ai ete avec ca
Revenir en haut Aller en bas
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Mar - 6:42

Comme le team KRONOS Historique de J.P MONDRON ....

Tu as fini combien Exclamation Question

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
lolo abarth
It's a long way to the top !


Nombre de messages : 143
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Mar - 6:47

on as finis 42 mai pas avec les moyen de chronos j'etais seul mecano et un seul vehicule d'assitance
je prepare le kenia avec les datsun,nissan
2 violet
1 240rs
on verra
Revenir en haut Aller en bas
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Mar - 6:54

lolo abarth a écrit:
on as finis 42 mai pas avec les moyen de chronos j'etais seul mecano et un seul vehicule d'assitance
je prepare le kenia avec les datsun,nissan
2 violet
1 240rs
on verra


Ca , c'est bon ! tu nous tiens au courant de tes aventures STP Exclamation 10 sur 10 tu es un b

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
lolo abarth
It's a long way to the top !


Nombre de messages : 143
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 28 Mar - 6:57

mieux je tien a vous mettre dans l'aventure votre aide fait avencer la legend
Revenir en haut Aller en bas
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Jeu 29 Mar - 1:36

lolo abarth a écrit:
mieux je tien a vous mettre dans l'aventure votre aide fait avencer la legend

merci LOLO, tu as une "grande classe " japonais respect


"You ARE A GENTTLEMAN" [driver] cheers 10 sur 10 tu es un b bravo. j\'ai gané la coupe ok super ! +1


Wink

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Mer 30 Oct - 8:06


_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
VGV
Admin
avatar

Nombre de messages : 10287
Age : 49
Localisation : MARSEILLE
Réputation : 118
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Ven 22 Nov - 1:16

EST AFRICAN SAFARI RALLY CLASSIC 2013, c'est parti depuis aujourd'hui cheers 

20 NOVEMBRE Arrow  => 29 NOVEMBRE 2013 http://www.eastafricansafarirally.com/

page FACEBOOK https://www.facebook.com/EastAfricanSafari





Source clic ! clac ! kodak  Arrow East African Safari Classic

_________________
Éleveur de DATSUN depuis 2 générations... et dérivés  Toyota, Mazda, Honda ... la liste n'est pas définitive ...  maxima .810

Rallies VHRS , Off Road 4WD et plus j'espère  rally  

Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-go-on.com
Eddie FELSON
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 42
Localisation : Marseille
Réputation : 55
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Ven 22 Nov - 2:05

Il y a beaucoup de 911...! (Trop!)
Revenir en haut Aller en bas
djess
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 2947
Age : 26
Localisation : gard 30
Réputation : 24
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Ven 22 Nov - 5:45

il est ou notre team ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   Ven 22 Nov - 6:55

Pas cette année... mais...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Datsun & le EST AFRICAN SAFARI RALLY . Rétrospective...
» DATSUN 240Z WINNER EAST AFRICAN SAFARI RALLY 1971 IXO : 1/43
» Le rallye du Bandama 1972
» toyota corolla wrc safari kenya 1998
» la voila enfin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CLUB ET FORUM TEAM GO ON :: MECANIQUE ! & COMPETITION ! :: la comptétition d' hier & d' aujourd' hui-
Sauter vers: